Skip to content

Nous sommes des héro-ïne-s !!!

Le journal Le Soir a consacré pour la fin de l’année – édition des samedi 30 et dimanche 31 décembre 2017 et lundi 1er janvier 2018 – un dossier aux « héros du quotidien ». Surprise : les prof-e-s de CPC y ont leur place.

Aux côtés de l’entraîneur de Nafi Thiam, de celui de Goffin, d’une dame qui accueille des migrants à Anderlecht, d’une étudiante qui a survécu au concours de médecine, d’un syndicaliste qui s’est battu contre Ryanair, d’un programmateur qui a repéré le talent d’Henri PFR, du lanceur d’alerte de l’affaire Publifin, d’une coordinatrice du Samu Social, d’un éleveur de poules touché par le fipronil, de femmes ayant pris part au #MeToo, de l’auteure de séries télévisées belges à succès, d’avocat-e-s ayant joué leur rôle dans le flou juridique post-référendum catalan, d’activistes militant pour plus de justice fiscale, d’une astrophysicienne qui a découvert des exoplanètes et d’un membre d’une asbl luttant pour la reconnaissance des victimes des attentats de 2016.

Ça fait du monde, d’accord, parmi lequel on est un peu perdu-e-s, mais c’est indéniablement une reconnaissance.

Notre collègue interviewée pour l’article, du haut de ses trois mois d’ancienneté dans le cours, cerne quelques enjeux du primaire. Bien sûr, il y aurait bien plus à dire, mais déjà qu’on est des héro-ïne-s, on ne va pas se plaindre en plus !

De là à dire que l’année 2018 commence bien… Je vous la souhaite en tous cas très épanouissante. Et courage.

Classé dans :
Voir aussi :
Irvin Yalom – Philosophies, romans, psychanalyses

Quelques mots sur l’auteur tout de même, Irvin David Yalom. Certes, Proust attaquait vigoureusement Saint-Beuve car il considérait quant à lui que la vie d’un auteur n’expliquait en rien son œuvre et que tenter de comprendre un livre à partir d’une biographie psychologisante de son rédacteur était aussiLire la suite >

« Philosophes : Les grandes idées tout simplement »

Publié initialement au Royaume-Uni sous le titre The Philosophy Book, Philosophes : Les grandes idées tout simplement se présente, à première vue, comme un ouvrage de vulgarisation somme toute classique. Débutant par une courte introduction (à peine quelques pages) pour nous immerger dans la philosophie à coup de domaines,Lire la suite >

Compte-rendu critique : L’étonnement philosophique

de J. Hersch, ​L’étonnement philosophique Paris, Gallimard, 1993, coll. folio essais, 462 p. Dans l’espace qui est ici réservé à l’étude de l’ouvrage – complexe – de Hersch, l’impasse sera faite sur de nombreux aspects de l’étonnement philosophique. Nous nous concentrerons sur la réflexivité de cet étonnement pris comme attitudeLire la suite >

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Étiquettes