Skip to content

Nous sommes des héro-ïne-s !!!

Le journal Le Soir a consacré pour la fin de l’année – édition des samedi 30 et dimanche 31 décembre 2017 et lundi 1er janvier 2018 – un dossier aux « héros du quotidien ». Surprise : les prof-e-s de CPC y ont leur place.

Aux côtés de l’entraîneur de Nafi Thiam, de celui de Goffin, d’une dame qui accueille des migrants à Anderlecht, d’une étudiante qui a survécu au concours de médecine, d’un syndicaliste qui s’est battu contre Ryanair, d’un programmateur qui a repéré le talent d’Henri PFR, du lanceur d’alerte de l’affaire Publifin, d’une coordinatrice du Samu Social, d’un éleveur de poules touché par le fipronil, de femmes ayant pris part au #MeToo, de l’auteure de séries télévisées belges à succès, d’avocat-e-s ayant joué leur rôle dans le flou juridique post-référendum catalan, d’activistes militant pour plus de justice fiscale, d’une astrophysicienne qui a découvert des exoplanètes et d’un membre d’une asbl luttant pour la reconnaissance des victimes des attentats de 2016.

Ça fait du monde, d’accord, parmi lequel on est un peu perdu-e-s, mais c’est indéniablement une reconnaissance.

Notre collègue interviewée pour l’article, du haut de ses trois mois d’ancienneté dans le cours, cerne quelques enjeux du primaire. Bien sûr, il y aurait bien plus à dire, mais déjà qu’on est des héro-ïne-s, on ne va pas se plaindre en plus !

De là à dire que l’année 2018 commence bien… Je vous la souhaite en tous cas très épanouissante. Et courage.

Classé dans :
Voir aussi :
Compte-rendu critique de Le monde de Sophie

Le livre choisi pour cette fiche critique est Le monde de Sophie de Jostein Gaarder publié en 1991 en Norvège et en 1995 en France1. Avant d’entrer plus précisément dans l’analyse de ce roman philosophique, précisons que cette fiche critique se veut plutôt positive sur l’ouvrage. Malgré les critiques qu’onLire la suite >

Compte-rendu critique de l’Antimanuel de philosophie de Michel Onfray

Structure de l’ouvrage : « L’antimanuel de philosophie » se construit sur une introduction suivie de trois parties consacrées aux six grandes thématiques enseignées au sein de l’éducation française en philosophie et enfin d’une conclusion accompagnée d’une annexe. Citons-les d’emblée les trois parties : la nature, l’art et la technique, intégrés dansLire la suite >

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Étiquettes