Lettre à outils

La "Lettre à Outils"

L’asbl PhiloCité constitue depuis plusieurs années sur le blog Dans la Caverne une réserve d’outils qui visent à faire pratiquer la philosophie par toutes sortes de publics, de bien des manières. De son côté, le site Internet Mission Philo a partagé durant 4 ans des supports, des activités et des préparations de cours, surtout à destination des élèves du secondaire supérieur. L’ensemble de son contenu est aujourd’hui repris par la Fabrique philosophique. 

La Lettre d’informations que nous vous proposons présente des outils puisés sur le blog de PhiloCité, ou extraits de notre propre stock, ou créés pour l’occasion.

Nommée « Lettre à Outils » (à la fois boîte à outils et « outlet », magasin d’usine), elle vous propose mensuellement, en les organisant par rubriques, trois outils choisis par nos soins.

S'y abonner :

Recevoir notre lettre bourrée d'idées et d'outils tous les mois :

Nous conservons vos données privées en sécurité sur notre serveur et ne les partageons avec personne.

Lettres à outils précédentes :

L'ancêtre de la Lettre à out's

Retrouvez ci-dessous les lettres d’info « PhiloProf·e·s », envoyées depuis l’ancienne plateforme « MissionPhilo ».

Les rubriques

Nos pratiques passent inévitablement par l’oralité, fut-elle impensée, ou portion congrue. Certains dispositifs lui font la part belle, et parfois l’érigent en méthode. Cette rubrique sera le lieu de leur recensement : suivant quelles mises en scènes spatio-temporelles, via quels procédés d’adresse ou de tissage des interventions, et moyennant quelles règles de prise de parole, se distinguent-ils les uns des autres pour proposer chacun une oralité singulière ?

Parce que quand on parle de quelque chose, il faut en savoir dix fois plus que ce qu’on prévoit d’en dire : pour pouvoir répondre aux questions, pour nourrir à notre tour l’imaginaire de ceux à qui on parle, leur apporter des connaissances de façon informelle… Nous tendons l’oreille sur tout ce qui se fait autour de nous comme publications de toutes sortes pour vous donner du grain à moudre. 

Cette rubrique sera l’occasion de réagir à l’actualité en proposant certains exercices dans la lignée du travail réalisé en autodéfense intellectuelle (recherche et animations données sur des terrains divers) sur base de ce qui apparaît autour de nous dans les discours (politiques, médiatiques, publicitaires, …). 

Mettre les corps en jeu, philosopher sur, avec, dans, à partir d’expériences sensitives et corporelles… voilà l’objet de cette rubrique : pointer des dispositifs qui, activant les corps, activent les esprits. 

La philosophie s’éprouve-t-elle comme d’autres disciplines ? Ou l’épreuve philosophique est-elle singulière ? Quels barèmes, quels scores, la philosophie peut-elle tolérer sans imploser ? Les épreuves sont de ces outils dont dispose l’éducateur·rice, qui peuvent être brandis à tout moment. Cette rubrique de docimologie philosophique vise à affûter les nôtres. Quels usages en ferons-nous ?  

Loin de nous laisser impressionner par les monstres sacrés de la littérature et les dictats des académies, nous faisons le pari qu’écrire est un plaisir avec lequel on gagne à renouer. Pouvoir penser sans être interrompu, s’exprimer en pouvant se relire, réfléchir en s’étonnant de ce qui surgit, se choisir un langage au gré de la plume… Cette rubrique rassemblera des exercices d’écriture à l’allure légère, mais jamais insignifiants. 

Que le lien entre pratique philosophique et pratique artistique soit fécond, c’est le pari des ateliers philo-art, qui se mettent en place depuis une petite dizaine d’années. Une rubrique pour diversifier les dispositifs en osant interroger et tenter la création, la représentation, l’interprétation. 

Depuis des années, PhiloCité et le service de didactique de l’ULiège compilent à gauche et à droite des tas de fiches « méthode de lecture » qui portent chacune sur des textes de philo différents. Pour cette rubrique, nous irons puiser dans ces réserves et vous proposerons des textes assortis d’une façon originale de les faire lire à vos élèves. À vous de voir si c’est adapté à votre public/terrain, si vous pouvez l’adapter (en variant la méthode ou le texte par exemple), ou si c’est juste une lecture qui vous intéressera, vous.

Derrière le titre facétieux de cette rubrique, transparaît notre ironie à l’égard des TICE, fondée sur nos expériences numériques, souvent plus enthousiastes qu’efficaces.  

Soucieux·se·s d’entretenir un regard critique sur les TICE, nous n’en sommes pas moins désireux·se·s d’en mesurer les apports de façon précise : nous les prenons donc avec des pincettes, curieuses et régulièrement affûtées. 

close

Recevoir notre lettre bourrée d'idées et d'outils tous les mois :

Nous conservons vos données privées en sécurité sur notre serveur et ne les partageons avec personne.