Skip to content

Ce chantier :

Évaluons plein pot, puisque philosopher c’est aussi évaluer les pensées ; mais évaluons d’abord l’évaluation, pour ne pas rentrer aveuglement dans ses logiques. Désintoxiquons-nous de la note, révisons nos interros, arbitrons les bulletins, estimons les classements, jaugeons les critères… Résistons à l’évaluationnite qui se répand. Au-travers d’activités de recherche, de formation, et de la création d’outils d’évaluation qui sortent des sentiers battus, ce chantier ambitionne de nous rendre collectivement plus à même d’identifier et de dézinguer les tendances sclérosées à faire de l’évaluation un outil disciplinaire, ou la reproduction bêlante d’une tradition scolaire ininterrogée. Parce qu’évaluer en philosophie peut (et doit sans doute) être beaucoup plus que ça. 

À venir dans ce chantier

Étapes passées

Quatre padlets sur l’évaluation

Pour les besoins des cours de Didactique du cours de philosophie et citoyenneté de cette année, nous avons créé quatre padlets sur des questions relatives à l’évaluation en général, et plus spécifiquement en CPC. Les voici, à toutes fins utiles. Vous pouvez introduire des commentaires aux différentes « bulles »Lire la suite >

Collaborations autour de ce chantier

Olivier Darmont

Enseignant en CPC dans le secondaire supérieur à l'AR de Fragnée

Expérimentation et formation initiale sur les méthodes d’évaluation alternatives (co-évaluation, évaluation collective…).

Josepha Calcerano

Enseignant en CPC dans le secondaire supérieur à l'AR de Visé

Expérimentation et formation sur la création et l’usage de grilles d’évaluation critériées en philosophie.

Nathalie Frieden

Didacticienne de la philosophie à l'Université de Fribourg

Séminaire les 1-2/09/19 sur l’évaluation en philosophie à Castagneto (Italie).

close

Recevoir notre lettre bourrée d'idées et d'outils tous les mois :

Nous conservons vos données privées en sécurité sur notre serveur et ne les partageons avec personne.