Skip to content

Usages et non-usages des TICE au CPC pendant le (dé)confinement

Le confinement que nous avons tou·te·s vécu entre mars et mai 2020 a donné lieu à de nombreuses réflexions sur les usages des TICE, leur pertinence au CPC, les extrémités auxquelles nous acculent les circonstances.

Le concept de continuum pédagogique, employé pour exhorter les enseignant·e·s à s’accoutumer à une nouvelle normalité dont il·le·s ont bien des raisons de s’inquiéter, justifie à lui seul le recours massif aux TICE pendant ces quelques mois, et les nombreuses formations mises sur pieds depuis. 

Cette enquête, lancée à la mi-août et clôturée à la mi-septembre, avait pour but d’établir un panorama des pratiques qui ont émergé durant le second semestre de l’année scolaire 2019-2020. 

La fermeture subite des écoles, du moins sous la forme physique habituelle, a laissé place à des adaptations de toutes sortes. En répertoriant les façons que les professeur·e·s de CPC ont eues de faire basculer (ou pas) leurs cours en numérique, nous espérions pouvoir mieux orienter les rencontres d’étude et de pratique, ainsi que les formations, qui seront proposées à l’avenir.

Analyse globale des réponses à l'enquête :

[À venir]

Graphiques des réponses aux questions fermées de l'enquête :

Classé dans :
Voir aussi :
27/11/19 – JE&P – Les TICE au service du CPC

Notes de synthèse de l’après-midi d’étude consacrée, en novembre 2020, à l’analyse des enjeux de l’usage des TICE au CPC, et de quelques plateformes (Padlet, Wooclap et les documents augmentés). Pourquoi étudier les techniques numériques ? Nous avons décidé d’organiser une après-midi d’études autour des techniques numériques, dansLire la suite >

Les DéPhis, des activités philo sur un plateau…

Les DéPhis sont un projet à très long terme. Une idée qui me trotte depuis longtemps dans la tête, une tentative que je commence tout juste à expérimenter en classe sous une forme encore tâtonnante, mais qui s’élabore petit à petit. L’idée de ces activités à la foisLire la suite >

De l’importance de la didactique de la philosophie

Les philosophes aiment à présenter leur discipline en insistant sur les spécificités qui la distingueraient des autres. Les critères mobilisés sont variés, difficiles à définir (“réflexivité”, “exigence de cohérence”, “rapport aux textes et à la tradition”, “critique”, “art du questionnement”, etc.) et reflètent souvent, comme il se doit, laLire la suite >

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Étiquettes