Skip to content

Une accroche sur l’interprétation en classe inversée

Contexte et objectifs

Cette séquence a été effectuée avec des classes présentes une semaine sur deux à raison de 50 minutes par semaine. Elle a pour but d’amorcer une réflexion sur l’interprétation et de faire émerger des balises et autres repères utiles à des questions d’interprétations qui prennent pour objet de simples « critiques » d’oeuvres culturelles grand public ou à des débats plus sensibles sur la valeur à accorder à la reconnaissance d’une souffrance présumée, la volonté de censurer une œuvre en raison d’un message qu’on lui impute ou encore à la lecture politique de faits de société…

Classé dans :
Voir aussi :
Correspondance philosophique

Réintroduire du papier… Passer par le numérique a quelque chose d’épuisant à force, et les overdoses d’écran sont bien compréhensibles (sans compter tous les soucis informatiques rencontrés par les élèves comme par les professeur·e·s ces derniers temps). Pour en sortir un peu, j’ai décidé d’investir – financièrement, ouiLire la suite >

Stoïcisme vs. Épicurisme

À partir du travail de ma collègue Véronique Dortu, qui travaille ces écoles antiques avec les rhétoricien·ne·s chaque année, j’ai créé ces quelques supports et activités. Faites-en bon usage…  Penseurs et idéologues Texte issu du livre de Pierre Somville sur lequel se base le cours. Document élèves LesLire la suite >

Penser ensemble durant le confinement

« Penser ensemble durant le confinement » est un livre numérique rédigé par les élèves de l’Institut Communal d’Enseignement Technique de Bastogne. Il est le fruit de leurs réflexions personnelles. Le lundi 16 mars 2020, notre école a fermé et nous ne pouvions plus échanger comme nous le faisions habituellement.Lire la suite >

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Étiquettes