Frédéric Lenoir fait partie de ces quelques philosophes-écrivains-à-succès dont les ouvrages parviennent à toucher un public non-philosophe très large. Sa recette est simple : dans un langage clair, il aborde les thèmes populaires du bien-être et de la spiritualité, façon développement personnel, en y ajoutant juste ce qu’il fautLire la suite >

Publié initialement au Royaume-Uni sous le titre The Philosophy Book, Philosophes : Les grandes idées tout simplement se présente, à première vue, comme un ouvrage de vulgarisation somme toute classique. Débutant par une courte introduction (à peine quelques pages) pour nous immerger dans la philosophie à coup de domaines,Lire la suite >

Comme vous allez le découvrir avec In Pop We Trust, Marianne Chaillan propose à son lecteur un voyage à travers notre culture mainstream contemporaine, principalement autour d’oeuvres cinématographiques et de séries. Notre philosophe et professeure n’en est pas à son coup d’essai. Elle y réalise une synthèse deLire la suite >

Quelques mots sur l’auteur tout de même, Irvin David Yalom. Certes, Proust attaquait vigoureusement Saint-Beuve car il considérait quant à lui que la vie d’un auteur n’expliquait en rien son œuvre et que tenter de comprendre un livre à partir d’une biographie psychologisante de son rédacteur était aussiLire la suite >

de Gaarder, J. (1995), Le Monde de Sophie – Roman sur l’histoire de la philosophie. Editions du Seuil, Paris. I. Introduction Le livre analysé dans cette fiche de lecture sera Le monde de Sophie dont le sous-titre, assez évocateur est Roman sur l’histoire de la philosophie. Ce choix fut motivé parLire la suite >

de J. Hersch, ​L’étonnement philosophique Paris, Gallimard, 1993, coll. folio essais, 462 p. Dans l’espace qui est ici réservé à l’étude de l’ouvrage – complexe – de Hersch, l’impasse sera faite sur de nombreux aspects de l’étonnement philosophique. Nous nous concentrerons sur la réflexivité de cet étonnement pris comme attitudeLire la suite >

de O. Brénifier (dir.), L’Etat et la Société, Paris, Nathan (coll. « L’Apprenti Philosophe »), 2002. L’ouvrage que nous présentons ici fait partie de la collection « L’Apprenti Philosophe ». Cette collection, dirigée par Oscar Brenifier et éditée entre 2001 et 2003 par la maison Nathan (maison d’édition française spécialisée dans la publicationLire la suite >