PhiloFormation – M.A. Gavray

Date/heure
Date(s) - 19/11/2021
11h00 - 12h30

Emplacement
Théâtre de Liège

Catégories


11h-12h30

Exhorter à la philosophie, ou : comment écrire son protreptique…

Faire de la philosophie, certes, mais à quelle fin ? Pourquoi passer autant de temps à une activité en apparence si inutile, un peu oisive (pour ne pas dire oiseuse) ? Comment passionner son public pour les problèmes philosophiques, manifestement un peu abscons ? Ces questions, tout animateur d’un atelier philo se les pose un jour ou l’autre. Comment vais-je intéresser mon public à la philosophie? Comment vais-je lui donner l’envie de se livrer à cette activité ? Les anciens y avaient longuement réfléchi. Ils avaient même développé un genre littéraire à cet usage : le protreptique, dont la fonction consistait à tourner verspousser en avant, bref à inciter ou à exciter à pratiquer la philosophie. C’est de cette base historique que nous nous inspirerons pour cet atelier

Dans un premier temps, nous regarderons le modèle de plus près. Nous examinerons quelle leçon en tirer et quelles règles en dégager, en fonction de la fin que nous visons : pousser notre public à faire de la philosophie. Dans un second temps, nous nous essayerons à l’écriture, et chaque participant sera invité à composer son propre protreptique, celui qui correspond à son public et à ses aspirations.

Marc-Antoine Gavray aime le pouvoir. Il est ainsi parvenu à se faire élire – « par défaut », comme il le répète fièrement – président de la Société belge de philosophie, de PhiloCité, du Département de philosophie de l’Université de Liège et même de son club de badminton. Mais comme il ignore que faire de telles responsabilités, il consacre plutôt son temps libre à enseigner l’histoire de la philosophie antique et à mener des recherches dans ce domaine, que ce soit pour tirer les sophistes vers l’épistémologie et la politique (Platon héritier de Protagoras, Vrin), ou pour garder les néoplatoniciens tardifs dans la métaphysique systématique (Simplicius, lecteur du Sophiste). Animé d’une passion maladive pour l’exercice, il s’est récemment épris de la dimension pratique de la philosophie antique et de son usage contemporain.

Réservations